Triumph Spitfire
jaguar xke logo
Triumph Spitfire

GALERIE PHOTOS TRIUMPH SPITFIRE

La Triumph Spitfire a bénéficié de 3 évolutions de style et 3 motorisation différentes (voir le tableau des caractéristiques techniques en page d'accueil). Les premières Triumph Spitfire 4 (pour 4 cylindres) rétrospectivement appelés mark 1,  ont été suivies par les Spitfire 4 Mk2 (Mark 2) un peu plus puissantes. La première modification de carrosserie est apparue avec la mark 3, dont le pare-chocs avant est rehaussé. Puis en 1971 la mark 4 apparaît avec une carrosserie profondément modifiée et qui restera alors inchangée jusqu'à  la fin de production du modèle.

Spitfire 4 (mk1)

- tableau de bord métal peint dans la même couleur que la carrosserie,

- badge de capot Triumph semblable à celui des TR,

- capote et arceau démontable amovibles.



Triumph Spitfire 4
Les premières Triumph Spitfire sont pourvues d'une calandre en deux parties héritée de la Triumph Herald.

Triumph Spitfire mk1 wire wheels
Les ailes avant et les portières échancrées de la Spifire forment une
très élégante ligne de caisse ininterrompue.


Triumph Spitfire boot lid handle
Gros plan sur les lettres TRIUMPH qui ornent le couvercle de malle arrière.


Triumph Spitfire4 rear badge
Le badge Spifire 4, (pour  4 cylindres) appellation officielle de la "mark1"



Triumph Spitfire 4 mk2



Hormis l'augmentation de la puissance du moteur, peu de détails différencient la Spitfire mk2 de sa devancière.
- le tableau de bord est désormais noir
- les sièges sont rehaussés d'un passepoil



Triumph Spitfire
Vu de l'avant, il est impossible de différencier une Spitfire mark2 d'une mark1
Triumph Spitfire boot lid

Le pare-chocs arrière demeurera en deux parties jusqu'à la spitfire mark 3
Triumph Spitfire mk2 rear badge
L'unique signe extérieur distinctif de la Sptifire mk2 : le badge sur le couvercle du coffre.
Triumph Spitfire mk2 dashboard
A l'intérieur vous reconnaîtrez une mark2 d'après le passepoil contrastant avec la sellerie (ici blanc sur une sellerie noire)
Triumph Spitfire mk2 rear bumper
La capote est toujours le modèle amovible avec arceaux démontables.


Triumph Spitfire mk2 steel wheel
La couleur de la carrosserie n'y est pour rien. Les jantes toles sont toujours peintes en blanc sur ces modèles.
Triumph Spitfire mk2 engine
La Triumph Spitfire détient le record d'accessibilité mécanique grâce à l'ensemble capot / ailes avant basculant vers l'avant.
Triumph Spitfire mk2 SU carburetters
2 carburateurs SU HS2 alimentent le moteur.



Triumph Spitfire mk3



Première grande évolution de la Triumph Spitfire, la mk3 est dotée d'une nouvelle motorisation dont la cylindrée passe à 1296 cc et la puissance à 75 chevaux pour seulement 13 kgs de plus.
Sa vitesse de pointe passe de 153 à 165 km/h. Elle est, et demeurera la plus puissante et la plus rapide des Triumph Spitfire.



Triumph Spitfire mk3
L'avant de la Triumph Spitfire mk 3 est reconnaissable au premier coup d'oeil : le pare-chocs avant est rehaussé devant la calandre


.

Triumph Spitfire mk3
Les roues tôles de la Spitfire mk3 sont à l'origine peintes en blanc quel que soit la couleur de la carrosserie.

Triumph Spitfire mk3
Les Triumph Herald et Spitfire partagent sensiblement les mêmes mécaniques. Mais leur s utilisateurs diffèrent : la Spitfire est une  Sport car pour célibataire alors que l'Hérald est une voiture familiale déclinée en cabriolet.
 Triumph Spitfire mk3
A l'intérieur rien n'a changé. Les acheteurs devront attendre la mk4 pour avoir un peu plus d'ergonomie.


Triumph Spitfire mk3
Les grilles anti pierres (headlamp stoneguards) ne sont pas d'origine. Il s'agit d'un accessoire vendu de nos jours.





Triumph Spitfire mk3
Si vous le préférez, vous pouvez remplacer vos roues fils peintes par des modèles chromés neufs.





Triumph Spitfire mk3
Une ligne très sportive. Si les performances de la Spitfire restent modestes même à son époque, la position très basse donne une impression de vitesse même à une allure modérée.



Triumph Spitfire mk3
Un long capot, des roues fils, un rétroviseur obus, hormis la couleur (habituellement le "British Racing Green") tous les signes distinctifs d'un roadster anglais des années soixante.




Triumph Spitfire mk3
Une belle teinte typique de la gamme Triumph : le "midnight blue".




Triumph Spitfire mk3
L'arrière de la Triumph Spitfire Mk 3 est identique à celui de ses devancières.


Triumph Spitfire 4 mk2
Si vous n'aimez pas vos jantes tôles mais ne souhaitez pas non plus passer votre vie à nettoyer des rayons de roues fils, une alternative est le montage de jantes de type Minilite.

Triumph Spitfire mk3
Gros plan sur le tableau de bord et l'instrumentation commune aux Spitfire mk1 à mk3. Sa position lui donne l'avantage de ne pas être caché par les branches d'un volant Moto-Lita plus petit que celui d'origine.



Triumph Spitfire mkIV



En 1971, la Triumph Spitfire mk IV marque la dernière évolution de style du petit cabriolet anglais. Le capot, toujours d'une pièce incluant les deux ailes avant, perd ses joncs chromés qui allaient du pare-brise aux phares. L'arrière adopte un design similaire à celui des berlines 2000 et 2500. A l'intérieur aussi l'évolution est visible, le tableau de bord s'étend sur toute la largeur de l'habitacle, les principaux compteurs sont regroupés de façon conventionnelle devant le conducteur. Le système de capote est désormais monté à demeure.


Triumph Spitfire mk4
Une couleur d'origine qui devient
rare : Magenta.


Triumph Spitfire mk4 steel wheel
Autre changement sur les Spitfire mk4, un nouveau design de jantes tôles.

Triumph Spitfire mk4
Nouveau tableau de bord, des commandes de chauffage et de ventilation plus modernes. Mais toujours pas de boîte à gants !
Triumph Spitfire mk4 wing badge
Vous ne pouvez pas confondre avec une autre Spitfire. Le badge Spitfire IV est présent sur les deux ailes avant, le capot et le couvercle du coffre.
Triumph Spitfire mk4 engine
Vue d'ensemble de la mécanique sur une spitfire Mk4
Triumph Spitfire mk4
Le hard top d'origine prévu pour les Tiumph Spitfire Mk 4 et 1500
Triumph Spitfire mk4
L'évolution du style de la Spitfire lui permet de rester au goût du jour dans les années 70.
Triumph Spitfire mk4
Ce profil, comme dans la photo précédente, met en évidence la disparition des enjoliveurs d'ailes.


Triumph Spitfire 1500



Afin de compenser la chute vertigineuse de puissance sur les modèles Spitfire mkIV exportés aux Etats Unis (58 ch. et 140Km/h en pointe au lieu de 75 ch. et 165 Km/h pour la mk3) Triumph lance dès 1973 la Spitfire 1500 dont le bloc est réalésé à 1493 cm3. Malheureusement, les normes antipollution brident la puissance à 52ch pour le marché américain. Cependant le gain de couple est apprécié et permet malgré tout d'emmener la dernière des Spitfire jusqu'à 150 Km/h. La 1500 sera distribuée 2 ans plus tard en Europe, et ce n'est pas la même voiture, car équipée de
plus gros carburateurs, SU HS4, et débarrassée des systèmes d'anti pollution, la Spitfire 1500 "européenne"  retrouve un niveau de performance proche de celui de la Spitfire mk3.

Triumph Spitfire 1500
 Pas de changement esthétique sur la Spitfire 1500, la différence est sous le capot.

Triumph Spitfire 1500 boot lid
Depuis la Spitfire mk4, le pare-chocs arrière est d'une seule pièce.

Triumph Spitfire 1500 boot lid sticker
Sur la Spitfire 1500, les autocollants ont remplacé les badges métalliques.

Triumph Spitfire 1500
Un poupe qui reprend le design des berlines 2000 et 2500 et  que l'on retrouvera à l'arrière de la Triumph Stag
Triumph Spitfire 1500 Leyland badge
Badge British Leyland, sur les ailes avant de nombreuses voitures anglaises à partir de 1970. Signe d'appartenance de chaque marque au nouveau groupe issu de BMC (British Motor Corp.) et Leyland.

Triumph Spitfire 1500
Le réservoir est placé entre l'habitacle et le coffre. Le bouchon est donc positionné derrière les sièges. Faites bien attention lors du plein.


Triumph Spitfire 1500
Déjà vues sur une Spitfire mk3, les jantes de type Minilite existent aussi en couleur anthracite.




Bolt on wire wheel
Si vous souhaitez installer des roues fils sans convertir les moyeux, vous trouverez chez les spécialistes de voitures anglaises ces roues fils à 4 écrous.


Triumph Spitfire 1500 1977 on seats
Cette 1500 est équipée d'un volant Moto Lita en cuir. Les  sièges à motif "pied de poule", blanc et noir, ou blanc et beige, sont typiques de ce modèle dans les années 70.


Triumph Spitfire Houndtoot seat
Cette 1500 a la version beige et blanche de la sellerie "pied de poule" son intérieur est en cours de restauratioin ce qui nous permet de voir l'emplacement du réservoir.

Triumph Spitfire 1500 engine
Le moteur de la Triumph Spitfire 1500 en version européenne, équipé de deux carburateurs SU HS4.



Triumph Spitfire 1500 Apal
Cette Spitfire est équipé d'un hard top qui semble être un modèle fabriqué par Apal




Triumph Spitfire 1500 Apal
Apal est une entreprise belge qui produisait des hard tops en fibre pour la Triumph Spifire et pour d'autres voitures.


Triumph Spitfire 1500 Apal
Contrairement au modèle d'usine, le hard top Apal pour Triumph Spitfire intègre une malle de coffre dans le prolongement d'une ligne "fastback"

Triumph Spitfire 1500 Apal
Le profil rappelle celui de la Triumph GT6 mk3




Triumph Spitfire 1500 Apal
Une fois peint, ce hard top s'intègre très bien à la ligne de la Triumph Spitfire pour lui donner un syle "GT6".


 



ACCUEIL



GALERIE PHOTOS



AUTRES MARQUES


LIENS PARTENAIRES
 Unless otherwise stated all contents of this Web site, including text, graphics, layout and design are © copyright 2007 classicsportscars.eu and may not be reproduced without the express written permission of the author.


ACCUEIL GALERIE PHOTOS AUTRES MARQUES LIENS PARTENAIRES